Édition

 
 
272 pages (16,5X22 cm, 161 illustrations) — 30 € — ISBN 979-10-95772-29-3
En librairie – Diffusion-distribution : Volumen
 
Livre conçu à partir de l’exposition créée à Strasbourg par l’association ZÉRANE CONFLUENCE ARTISTIQUE à la Médiathèque André Malraux de Strasbourg, du 6 octobre au 16 décembre 2017.
Extrait du Communiqué de presse des Éditions ANAMOSA

« Qu’ils soient témoins, victimes directes ou « collatérales » (mais aussi acteurs), les enfants sont exposés par millions et de plus en plus massivement aux violences de la guerre. En plongeant le lecteur ou la lectrice dans les dessins d’enfants rassemblés ici, il s’agit ici de parcourir plus d’un siècle de conflits et de violences (de la Première Guerre mondiale au conflit syrien), qui continuent de se reproduire partout dans le monde, malgré les «plus jamais ça». Regarder la guerre à hauteur d’enfant, c’est interroger notre relation à la violence et à sa représentation ; occultation ou monstration ? Les dessins, fresques narratives ou instants donnés, ont un pouvoir d’évocation bouleversant et profondément troublant. Ils « racontent » une réalité des massacres, les machettes, les bombes, le sang, la destruction, l’effroi comme nous la voyons peu. Véritables « traces » de l’horreur, ils sont un défi pour nous autres témoins : quelles réponses juridiques, thérapeutiques, pour construire une forme d’avenir ensemble. Organisé par mots-clefs ou motifs, l’ouvrage est rythmé par des contributions transversales, historique, psychologique, juridique ou de terrain, ainsi que par des réponses d’artistes ou d’écrivains à un dessin choisi. »

Préface : marraine du projet Déflagrations, Françoise Héritier signe une préface inspirée de son intervention filmée dans l’exposition.

Introduction : Zérane S.Girardeau, responsable du projet Déflagrations et de ses recherches associées, commissaire d’exposition & directrice d’ouvrage

Artistes, écrivains, chercheurs impliqués dans l’exposition de Strasbourg, pour laquelle ils ont répondu par une œuvre ou un texte à un dessin d’enfant : Laura Alcoba, Enki Bilal, Stéphane Blanquet, Monique Chemillier-Gendreau, Boris Boubacar Diop, Ernest Pignon-Ernest, Himat, Catherine Lalumière, Erri de Luca, Mona Luison, Rémy Ourdan, Linda Lê, Mohamad Omran, Leïla Sebbar, Antonio Segui, Salah Stétié, Vladimir Velickovic, Léonard Vincent, Sonia Wieder Atherton.

Trois textes de cadrage – hors exposition – écrits par : Olivier Bercault, Manon Pignot, Marie Rose Moro/Alice Titia Rizzi.

Autres textes : Les courts textes de contextualisation historique dans l’exposition figurent ici en fin d’ouvrage, signés par Joëlle Alazard, Olivier Bercault, Raphaëlle Branche, Charlotte Cosset, Leyla Dakhli, Leonora Dugonjić, Hélène Dumas, Olivier Favier, Antoine Germa, Juliette Gheerbrant, Ariane Mathieu, Aude Merlin, Ivica Mladenović, Xavier Muntz, Manon Pignot, Philippe Valls. Zérane S.Girardeau est l’auteure des textes de contextualisation des sources documentaires. Dans l’écriture de plusieurs textes thématiques, elle a pris en compte des contributions d’Olivier Bercault, Olivier Favier, Manon Pignot.